De San Francisco à Los Angeles

Nous comptions emprunter le route N°1 pour rallier Los Angeles (L.A) mais celle ci est coupée pour cause d’effondrement d’un pont et ne sera pas remise en service avant une bonne année. 

Après une visite express de Monterey, la ville n’étant pas très accueillante la nuit pour les camping car, nous n’en prendrons donc qu’une quinzaine de miles, pour voir, bivouaquerons sur un parking dominant l’océan et complètement désert et ferons demi tour le lendemain pour gagner L.A par les terres.

Nous traverserons la partie agricole et les vignobles de la Californie, ferons escale dans un campground près du lac de Cachuma, qui n’est plein qu’à 40% de sa capacité.

Nous visiterons ensuite Santa Barbara, très jolie ville du bord de mer , connue pour la série télévisée éponyme . Puis après un bivouac à Port Ventura, nous atteindrons la ville de Santa Monica dans les faubourg de L.A.

Nous nous poserons dans un parking en centre ville d’ou nous sommes à 5’ de la plage et guère plus loin de la station de métro ou de bus. Nous emprunterons les transport en communs pour effectuer nos visites.

L.A est une grande déception. Ville tentaculaire, Downtown, (le centre ville) n’offre que peu d’intérêt à part quelques beaux immeubles. Enormément de travaux de constructions défigurent la ville mais laissent présager des jours meilleurs.

Sunset Boulevard, à part sa longueur impressionnante n’a rien non plus de très original. Hollywood Boulevard, dont le trottoir aux étoiles est très sale par endroit, n’a ni charme, ni harmonie.

La cour ou les plus grands artistes viennent imprimer leur empreintes dans le béton ressemble un peu à la cour des miracles et grouille de monde

Nous nous rabattrons le 3ème jour sur le Park Universal, ou nous pensons visiter un studio de cinéma. Hélas ce n’est qu’un vulgaire Park d’attractions, une dizaine, dont le tarif d’entrée fait frémir (nous avons payés 100$/personne sur internet mais les amis qui ont pris leurs billets à l’entrée ont eux payé 189$ / personne pour entrer), et dont les attractions ne valent pas et de loin celles du Futuroscope.

Heureusement le Musée Getty nous permettra de finir sur une note positive. Là on frôle la perfection tant architecturale qu’au niveaux des œuvres présentées.

Les plages de Santa Monica et Venice sont magnifiques mais malheureusement nous n’en profiterons pas car le temps n’est pas de la partie.

 

Nous rencontrerons heureusement Alexis et Anne-Laure, deux jeunes français en ballade pour 6 mois avec qui nous passerons de bons moments, même si les cocktails américains ne sont pas non plus à la hauteur de nos espérances.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    André (lundi, 06 novembre 2017 10:54)

    Bonjour à vous deux,

    Los Angeles est maintenant derrière vous, pensez-vous passer au Mexique lors d'une prochaine étape.???
    Bonne continuation.

    André.