Le Costa Rica et le Panama

Le Costa Rica et le Panama,

Le passage au Costa Rica se passe sans problème. Les douaniers n’étant pas débordés vu les barrages au Nicaragua.

La première chose qui frappe au CR, ce sont les prix. Ici tout est relativement cher, des prix français dans les restaurants. Le $ est roi. Le pays est tourné vers le touriste, ou plutôt vers le portefeuille du touriste. La moindre visite d’un ersatz de parc national coute 15$ par personne. Quelquefois, cela consiste en un chemin de 1,5 km tracé dans la forêts. On est censé y voir des animaux qui y vivent mais nous n’en avons jamais vu une seul. Je parle là d’animaux symboliques comme le toucan ou le paresseux, ou l’ocelot.

Le CR est réputé pour ses plages, sa végétation et sa faune. Les plages du Pacifique sont très belles mais elles sont pour la plupart plus fréquentées par les surfeurs que par les baigneurs. La baignade y est possible mais reste dangereuse du fait des courants. Les villes sont soit cotées et dans ce cas américanisées à l’extrême mais ce n’est pas la culture ou l’histoire qui priment, ou pas cotées et dans ce cas il n’y a rien à voir.

La capitale, San José nous a réservé quelques bonnes surprises avec quelques beaux édifices, des musées, bien que celui de l’or fût fermé. Nous y avons passé 3 jours.

J’oubliais une désagréable habitude du CR. Presque toutes les maisons en ville comme à la campagne sont emprisonnées derrières des grilles très souvent surmontées de barbelés sophistiqués. La prison à vie pour les propriétaires. Pourtant le pays est réputé sûr. Nous n’y avons rencontré aucune agressivité et avons toujours dormi sereinement.

Le coté mer des Caraïbes nous a plus plu. Les petits villages sont sympathiques et même si le tourisme est roi, l’ambiance est meilleure que sur le Pacifique. Il faut signaler que c’est sans doute moins fréquenté.

 

En fait je pense que notre relative déception vient du fait que nous avions avant, visité des pays comme le Salvador ou le Guatemala et que ces pays offrent une végétation similaire, des plages similaires, une faune semblable et nous avons bien entendu pas été émerveillés comme un vacancier arrivant d’Europe directement au CR.

 

Lire la suite 4 commentaires

De Guatemala City au Costa Rica

De Guatemala City, pas grand chose à retenir. Quelques beaux immeubles, une belle église baroque, de bons restaurants, un centre commercial qui ferait pâlir les plus beaux de chez nous. sinon, c’est une grande ville , grouillante d’activité, à la circulation infernale.

Nous préférons retenir la rencontre avec nos deux jeunes mariés qui nous ont accueillis avec beaucoup de chaleur et qui nous ont fait visiter leur ville, leur restaurant, qui nous ont parlé de leur pays qu’ils aiment tant. Nous avons passé deux jour formidables en leur compagnie et nous pensons sincèrement les revoir en France une fois que nous serons rentrés.

 

Nous avons fait une sympathique petite incursion sur les plages du pacifique afin de voir les plages de sables noir et de faire prendre le bac à notre vagabond.

Lire la suite 3 commentaires

De Nouveau Au Guatemala

Après le mariage qui s’est fort bien passé dans un endroit un peu magique comme c’est église troglodyte et la mairie sur un éperon rocheux au milieu de l’eau, nous avons rejoint au plus vite le Guatemala afin de ne pas être trop pénalisé par la saison des pluies qui débute.

Notre entrée au Guatemala qui ne devait être qu’une formalité à pris plus de 3 heures. Nous avons du faire venir un avocat, qui nous a fait un papier certifiant que le camion bien qu’a mon nom, appartenait en fait à nous deux. De ce fait et sous la responsabilité de Laila, nous avons pu enfin rentrer au Guatemala en payant bien entendu les services de l’avocat en plus. 200 quetzal soit un peu plus de 20€. On s’en sort bien.

Notre première étape fut le Lac de Peten itza appelé couramment le lac Florès.

 

 

 

Lire la suite 3 commentaires

Le Belize

Le Belize,

Petit pays d’Amérique centrale, c’est le seul dont la population est noire en majorité (+de 60%), . C’est aussi le seul dont l’anglais est la langue courante.

La population non noire est constituée de chinois, d’Indous, et de Mexicains et de Mayas.

Le pays est souvent décrit comme peu sûr, pourtant nous n’y avons rencontré aucune agressivité et nous sommes toujours sentis en sécurité, même lors de nos bivouacs à Bélize City , qui soit dit en passant n’est pas la Capitale.

Première constatation immédiate après la frontière: La route est bonne et les topès peu nombreux et surtout situés à des endroits judicieux (entrée et sortie de village pour la plupart). Je dis La route car il n’y en a qu’une qui forme un grand Y dans le Bélize. Toutes les autres voies de circulation sont des pistes en terre plutôt en bon état pour celles que nous avons pratiquées.

La seconde constatation est que c’est plutôt propre contrairement au Mexique où la moindre zone d’arrêt en bord de route est transformée en dépotoir.

La troisième que nous constaterons un peu plus tard en visitant, c’est que la musique est plutôt bonne et surtout qu’elle n’explose pas au travers de haut parleurs saturés de basses comme au Mexique.

Sinon , pas grand chose à visiter, les sites archéologiques sont peu nombreux. Nous visiterons les restes de Lamanai accessibles après 50Km de piste.

Ils nous permettront de découvrir que de nombreux Mennonites vivent dans la région. Ce sont en fait de hamishs un peu moins rigoureux. Nous doublerons donc moult  carioles tirées par des chevaux.

 

Le site de Lamanai est intéressant car situé en pleine jungle et la ballade entre les différentes ruines est vraiment dépaysante.

Lire la suite 3 commentaires

De Merida au Belize

Merida au Belize

 

Nous sommes allés à Puerto Progresso. Belle plage, grand village qui se développe en ce moment en s’ouvrant au tourisme. Des visites du bayou ou l’on peut voir des crocodiles et des flamands roses sont proposées mais nous n’y avons pas été.

En allant à Valladolid, nous nous sommes arrêtés à Izamal, le village jaune.

Magnifique petit village, entièrement peint en jaune et qui renferme un superbe couvent que nous avons visité, et 3 sites archéologiques Mayas. Nous n’avons visité que la plus haute des pyramides et rien ne nous explique pourquoi 3 sites dans un périmètre aussi restreint?

Valladolid sera la dernière ville du Yucatan que nous visiterons. Ville moyenne dans la province et offre quelques beau monuments, un monastère  et un zocalo (place centrale) agréable mais rien ne dit pourquoi elle revêt pour les voyageurs autant d’intérêt. Elle fût néanmoins le siège d’un procès célèbre ou l’église devait juger si les indigènes , les mayas en l’occurence devaient être considérés comme des humains ou comme des animaux?

 

Nous visiterons aussi quelques beaux « cenotes 

 

Lire la suite 1 commentaires