Le Costa Rica et le Panama

Le Costa Rica et le Panama,

Le passage au Costa Rica se passe sans problème. Les douaniers n’étant pas débordés vu les barrages au Nicaragua.

La première chose qui frappe au CR, ce sont les prix. Ici tout est relativement cher, des prix français dans les restaurants. Le $ est roi. Le pays est tourné vers le touriste, ou plutôt vers le portefeuille du touriste. La moindre visite d’un ersatz de parc national coute 15$ par personne. Quelquefois, cela consiste en un chemin de 1,5 km tracé dans la forêts. On est censé y voir des animaux qui y vivent mais nous n’en avons jamais vu une seul. Je parle là d’animaux symboliques comme le toucan ou le paresseux, ou l’ocelot.

Le CR est réputé pour ses plages, sa végétation et sa faune. Les plages du Pacifique sont très belles mais elles sont pour la plupart plus fréquentées par les surfeurs que par les baigneurs. La baignade y est possible mais reste dangereuse du fait des courants. Les villes sont soit cotées et dans ce cas américanisées à l’extrême mais ce n’est pas la culture ou l’histoire qui priment, ou pas cotées et dans ce cas il n’y a rien à voir.

La capitale, San José nous a réservé quelques bonnes surprises avec quelques beaux édifices, des musées, bien que celui de l’or fût fermé. Nous y avons passé 3 jours.

J’oubliais une désagréable habitude du CR. Presque toutes les maisons en ville comme à la campagne sont emprisonnées derrières des grilles très souvent surmontées de barbelés sophistiqués. La prison à vie pour les propriétaires. Pourtant le pays est réputé sûr. Nous n’y avons rencontré aucune agressivité et avons toujours dormi sereinement.

Le coté mer des Caraïbes nous a plus plu. Les petits villages sont sympathiques et même si le tourisme est roi, l’ambiance est meilleure que sur le Pacifique. Il faut signaler que c’est sans doute moins fréquenté.

 

En fait je pense que notre relative déception vient du fait que nous avions avant, visité des pays comme le Salvador ou le Guatemala et que ces pays offrent une végétation similaire, des plages similaires, une faune semblable et nous avons bien entendu pas été émerveillés comme un vacancier arrivant d’Europe directement au CR.

 

Lire la suite 4 commentaires

Notre Position


Laissez nous un message, ici , ou sur notre mail, nous vous répondrons dès que possible avec plaisir si vous laissez votre mail.


Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.