La descente vers l'Equateur

Nous sommes ensuite revenus sur Bogota afin de récupérer notre « Vagabond » et avons commencé notre descente vers le sud du pays.

Nous descendrons en Equateur par la panaméricaine, en faisant de petites escapades à droite et à gauche de cet axe majeur.

Nous traverserons plusieurs petites villes sans grand intérêt comme, Manizalès, malgré une belle cathédrale, Pereira. Nous retomberons en panne en y allant et passerons deux jours (toujours le voyant moteur qui s’allume) chez mercedes pour réparer. Il s’avère que c’est le même concessionnaire qu’à Bogota et nous ne repaieront pas les malfaçons de la première intervention.

Nous ferons une halte aux thermes de Santa rosa pour un après midi de détente, pluvieux mais comme l’eau est a 40°C la pluie ne pose aucun problème

Salento est le premier village qui nous plait. Les maisons peintes avec de multiples couleurs donnent au village un air de fête. Il se trouve en plus que c’était l’anniversaire des 150 ans du village. Nous passons donc une agréable journée de visite et sur la fin d’après midi décidons de partir passer la nuit dans la vallée de la Cocora toute proche

La vallée de la Cocora est la vallée où l’on trouve les palmiers à cire. Ces arbres immenses (jusqu’à 60m de haut), ont leur tronc recouvert de cire qui était grattée pour en faire des bougies. C’est l’arbre national de la Colombie et il n’est plus exploité maintenant..

 

Nous passerons deux jours, rencontrerons Nicolas et Camille et leurs enfants avec qui nous ferons une petite randonée à cheval pour découvrir le parc.

 

Lire la suite 3 commentaires

Notre Position



Laissez nous un message, ici , ou sur notre mail, nous vous répondrons dès que possible avec plaisir si vous laissez votre mail.


Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.