2017



De Merida au Belize

Merida au Belize

 

Nous sommes allés à Puerto Progresso. Belle plage, grand village qui se développe en ce moment en s’ouvrant au tourisme. Des visites du bayou ou l’on peut voir des crocodiles et des flamands roses sont proposées mais nous n’y avons pas été.

En allant à Valladolid, nous nous sommes arrêtés à Izamal, le village jaune.

Magnifique petit village, entièrement peint en jaune et qui renferme un superbe couvent que nous avons visité, et 3 sites archéologiques Mayas. Nous n’avons visité que la plus haute des pyramides et rien ne nous explique pourquoi 3 sites dans un périmètre aussi restreint?

Valladolid sera la dernière ville du Yucatan que nous visiterons. Ville moyenne dans la province et offre quelques beau monuments, un monastère  et un zocalo (place centrale) agréable mais rien ne dit pourquoi elle revêt pour les voyageurs autant d’intérêt. Elle fût néanmoins le siège d’un procès célèbre ou l’église devait juger si les indigènes , les mayas en l’occurence devaient être considérés comme des humains ou comme des animaux?

 

Nous visiterons aussi quelques beaux « cenotes 

 

Lire la suite 1 commentaires

Le Yucatan

La Région de Campeche et de Merida

Après Palenque la destination logique est Campeche. Nous avons mis deux jours pour atteindre cette ville car nous ne tenons pas à faire plus de 250 km par jour sur les routes Mexicaines.

Notre arrivée à Campeche s’est effectuée par le musée Maya, installé dans un des deux fortins qui défendaient la ville. Petit musée intéressant car il abrite de très belles pièces trouvées sur le site d’Edzna, 

La ville de Campeche nous a beaucoup déçus. La vieille ville n’est pas si vieille. Elle a en fait été construite dans les années 1980/90. Quand les Mexicains se sont rendus compte que l’histoire était une valeur marchande, ils ont arrêté de démolir et ont reconstruit la vieille ville. De ce fait, peu de monde habite ce quartier dédié au tourisme, On y trouve par contre moult hôtels et d’innombrables magasins et restaurants en tout genre mais il n’y a pas de vie. Les pavés sont trop lisses, les rues trop droites et les couleurs trop stéréotypées. Un beau décor de cinéma. Le front de mer par contre est agréable , avec une longue promenade et pas mal d’activités et de bruit même la nuit, ainsi qu’un petit port de pêche.

 

Nous irons ensuite visiter le site d’Edzna à une trentaine de km. Site magnifique, très bien préservé. Dommage que sur les 25 hectares du site, seuls 6 soient ouverts à la visite. Le reste est enfoui dans la forêt tropicale et il est impossible d’y pénétrer.*

 

Lire la suite 7 commentaires

Visite du Chiapas

 

Le retour au Mexique se passe sans problème. Juste les douaniers qui oublient de nous tamponner les passeports. Nous verrons le problèmes en ressortant dans 2 mois.

Notre entrée au Chiapas se fait par Comitan, ou nous passons deux jours pour visiter la ville et quelques musées dont celui de Rosario Guiterrez, médecib enterré au panthéon en France.

Nous rejoingnons ensuite San Cristobal de Las Casas, ou nous resterons 3 jours. Visite de cette jolie ville coloniale, de son musée du tissus et celui de l’ambre. Celui ci ancien monastère , transformé en prison, était voué à la démolition quand quelqu’un a suggéré de le transformer en Musée de l’Ambre et à le restaurer petit à petit grâce aux bénéfices tirés du Musée.

La restauration est commencé de très belle manière et on espère qu’elle continuera.

 

 

Lire la suite 2 commentaires

Escapade au Guatemala

Nous partons pour le Guatemala. En chefin nous nous arrêtons à Tuxtla pour y visiter un canyon, nous y retrouverons Patrick et Lucie pour une nuit. Notre décision de faire le bas du Guatemala nous permettra de ne pas faire trop d’aller retour lors de notre seconde visite après le mariage. Nous rentrerons cette fois par le Belize et n’aurons pas besoin de venir aussi bas.

Après un passage de la frontière somme toute assez facile (1h30), nous nous dirigeons sur Antigua.

1ère constatation: Les routes sont éprouvantables. Une succession de trous plus ou moins profonds entrecoupée de portion de goudron.

2ème constatation: Les Guatemaltèques sont petits. Moins de 1,70 en général.

Nous nous arrêtons dans un champs de canes a sucre pour passer la nuit. Le métayer , Luis, vient nous trouver pour nous dire de nous rapprocher de sa ferme car l’endroit est dangereux. Nous obtempérons. Le lendemain matin à 6h, alors que nous sommes à 800m de la route principale, la police nous réveille pour nous signaler que nous sommes sur une propriété privée. Et réveille le métayer pour savoir si nous avions vraiment le droit d’être ici. Quand il sont partis,  luis vient nous demander s’ls ont demandé de l’argent ?

Vous avez dit dangereux ?

Nous arrivons à Antigua, ou les rues sont des champs de mines. La Policia Touristica nous accueille gratuitement sur son parking. Ombre et eau sont au RdV ainsi que 6 autres camping car francophones.

Antigua est une ville coloniale magnifique. De nombreux monuments et un habitat qui n’ont pas changé depuis le 17ème siècle. Très visitée, malheureusement elle se transforme et va sans doute perdre de son charme au fil des ans. Ils faut « s’américaniser » afin d’attirer toujours plus de touristes. Nous en profiterons pour gravir le volcan Pacaya. Le volcan Acatanengo avec ses 3700m et surtout ses 1500 m de montée en 7 km nous paraissant un peu trop difficile. En plus son sommet est dans les nuages.

Nous partirons ensuite pour le lac Atitlan. Lac de montagne immense, entouré de volcans dont certain en éruption lente, situé à 1600m d’altitude. Nous mettrons du temps pour trouver le camping que nous cherchions. Le GPS capricieux nous emmenant sur une fausse piste et la route vraiment mauvaise nous obligeant a rouler au pas. Pentes et lacets vertigineux mais l’endroit est idyllique. Un des plus beau depuis notre départ.

 

Nous y resterons 5 jours, nous baladant en bateau taxi et en touc-touc dans les villages voisins.

Lire la suite 5 commentaires

Oaxaca et ses Environs

Mario, un ami canadien nous propose de venir faire une ballade en bateau sur le Pacifique a  partir de Huatulco. Nous ne refusons pas l'invitation et la balade fut Magique.

En plus nous rencontrons ses amis, Sylvain et Lucie avec nous avons aussi passés de très bon moments. Nous ne sommes pas restés longtemps mais ce fut intense.

Ensuite notre déplacement vers Oaxaca fur difficile. Difficulté à trouver la bonne route car le GPS se perdait, route de montagne vraiment défoncée, très très sinueuse et énormément de topes. Bref nous avons mis 8heures pour faire 250 km. Bine sur nous nous sommes arrêté pour un bivouac nocturne afin de couper un peu ce trajet interminable.

La ville de Oaxaca est située à 1500 m d’altitude, sur un grand plateau. Il y fait assez frais et nous sommes content de retrouver un peu de fraicheur.

La ville fut fondée en 1532 par des colons espagnols. On y trouve de très nombreux édifices en très bon état et même si beaucoup ont été détruit par des tremblement de terre la ville à de beaux restes.

Il existe dans ces environs deux site Zapothèques importants, celui du MonteAlban et celui de Mitzla. Nous visiterons le premier

La ville est réputée pour son chocolat et son Mezkal. Vous connaissez le premier , le second est un alcool local, fabriqué à partir de l’agave comme la tequila mais plus fort et surtout plus fumé. On en trouve de nombreuses variétés et nous en dégusterons assez souvent lors de la fête du village à laquelle nous avons assisté.

Nous avons trouvé un petit RV Park dans le village de Santa maria de Tule à 7 km du centre ville. Nous avons découvert dans ce village le plus gros arbre du monde: 14 m de diamètre et 58 m de circonférence, 42 mètre de haut. Son âge est estimé à 2000 ans et son volume à 820 m3. Nous avons eu aussi la chance d’assister aux fêtes de la chandeleur et aussi c’est moins drôle mais tout aussi gai à un enterrement.

 

Nous avons aussi rencontré un couple de français retraité comme nous qui remonte d’amérique du Sud et un couple de Canadien français. Nous avons passés de très bons moments tous ensemble

Lire la suite 0 commentaires