El Calafate et le Perito Moreno

El Calafate est une petite ville incontournable en Patagonie. Elle tire son nom d’une plante régionale qui ressemble à une myrtille. Je ne suis pas suffisament calé en botanique pour faire la comparaison ou la différence.

La ville est plutôt agréable, nichée au bord d’un lac au eaux turquoises. L’activité principale est bien sûr le tourisme. C’est le point de départ de la plupart des excursions vers le glacier Perito Moreno.

Ce glacier mythique mesure près d’un kilomètre de large,,de 40 à 70 m de haut, donc d’épaisseur de glace et surtout il avance de 2 m par jour environ, ce qui permet d’assister à des fractures magnifiques et assez fréquentes. Il faut quand même être patient, observer, et avoir un minimum de chance.

Nous avons décidé de visiter ce parc National en 2 jours. 

 

Le premier consacré uniquement au Perito Moreno à partir de la terre et des passerelles aménagées en face du glacier. Environ 7 km de passerelles sont installées et permettent de voir le glacier sous toutes ses coutures. Craignant une affluence gênante, nous étions sur le pont dès l’ouverture du parc mais en fait , bien qu’a partir de 11h les bus ont commencé à arriver, jamais le nombre de personnes présente n’a été une gêne.

 

Lire la suite 7 commentaires

El Chalten

Bonjour à tous,

En retard, très en retard pour poster. La Wi-Fi ici n’est pas le point fort de la Patagonie. Les spots sont rares et le débit calamiteux.

Nous sommes donc la veille du nouvel an quand nous nous garons à El Chalten.

La route pour El Chalten, n’est pas la plus folichonne qui soit mais aussi monotone soit elle elle à du charme. Des centaines de Km en croisant très peu de monde (3 ou 4 tous les 100km ). Les stations de fuels sont rares et chères. On ne peut payer qu’avec du cash et il n’y a pas de gasoil partout, ce qui occasionne quelques frayeurs surtout lorsque l’on sait qu’en moyenne 200 km séparent les stations. On prie le bon dieu de ne pas subir une crevaison bien que la route soit bonne, il reste néanmoins quelques passages de ripiau ou gravel road ou route pas goudronnée.

Par contre 80Km avant d’arriver nous commençons d’apercevoir le massif du Fitz Roy enneigé qui se découpe sur un magnifique ciel bleu. Féérique.

Nous passerons plusieurs jours à El Chalten car le village est sympathique, les randonnées nombreuses bien que nous excluions celles menant au pied du Fitz Roy car trop difficiles pour nos âges.

 

Nous y dégottons aussi un bon restaurant pour passer le réveillon comme tout bon Français qui se respecte. Nous avions rencontrés des Corses en camping car mais ils ne souhaitaient pas passer le réveillon avec nous. 

Heureusement, car nous n’aurions pas pu manger dans cet excellent restaurant.

Lire la suite 6 commentaires

Le début de la Patagonie

La Patagonie

C’est une grande région d’Argentine. On peut considérer quelle commence à hauteur de la péninsule de Valdes et descend jusqu’à Usuahïa. Elle va de l’Atlantique à la frontière Chilienne. C’est donc un énorme territoire a peu près désertique.

Deux routes la desservent; La route N°3 qui longe la côte et la route 40 qui longe la cordillière et la frontière chilienne.

Ses particularités sont nombreuses : Elle est très souvent ventée, très ventée. Le Mistral à coté est un enfant de cœur. A l’arrêt, le Vagabond est secoué comme si 4 ou 5 personnes essayaient de le renverser. En roulant il faut être très attentif. Eviter de dépasser le 90 Km/H et être très très prudent lors des dépassements et croisements de semi-remorque.

 

Essayer lors des bivouacs de se stationner dans l’axe du vent pour limiter les mouvements de roulis.

 

Lire la suite 8 commentaires

La descente vers le Sud Argentine

De Buenos Aires à La Patagonie

 

Après avoir terminé la visite de Buenos Aires par les principaux musées de la ville, nous traçons un itinéraire  passant part la côte pour descendre jusqu’à la péninsule de Valdes. Nous avons une quinzaine de jours pour faire ce trajet donc nous avons le temps de flâner un peu

Nous découvrirons nos premiers lions de mer, ainsi que les superbes plages de l'atlantique. Bien sur, c'est un peu trop froid pour nous pour se baigner car en plus le vent souffle en permanence avec force.

Lire la suite 6 commentaires

De nouveau à Buenos Aires

 

De Colon, nous retournons donc à Montevideo afin d’accueillir nos amis dont le bateau  à du retard.

Nous profitons de ce retard pour gouter le plat national Uruguayien le Chivita, sorte de hamburger sans viande hachée très copieux et vraiment délicieux.

 A près 40 jours de mer, ils débarquent enfin leur magnifique fourgon rondo XL de CS Reisemobil V6 4x4 Mercedès.

Bien sûr, il faut faire les courses, remplir les bouteilles de gaz qui sont maintenant interdite durant le transport, faire le plein d’eau, de gasoil. Toutes ces petites choses prennent du temps mais sont indispensables;

Nous retournons ensuite à Colonia afin de prendre le bac qui nous amènera de nouveau à Buenos Aires. 

Nous en profitons pour faire des photos avec le soleil que nous n’avions pas pu faire la dernière fois.

Traversée en bateau d’une heure mais nous ne resterons pas à Buenos Aires dans un premier temps. Nous ferons un séjour au camping près de Tigre, chez un loueur  Argentins de camping car ou de fourgon Mercedes. Sans doute un des seuls. Il s’agit de ANDREAN ROADS. Si vous voulez passer un petit mois en argentine l’été prochain ou cet hiver, n’hésitez pas à les contacter.

Il possède bien sûr un atelier avec  un super mécano et toutes les adresses utiles pour effectuer diverses réparations. J’en profite donc  aussi pour changer enfin mon lanternau fracassé du cabinet de toilette,par un nouveau ramené de France par mes amis et pour faire faire les réparations de polyester qui s’imposait pour ma porte de cellule. Dernière chose je change mes 4 amortisseurs  d’origine à 130.000 km et me fait poser des protections maison contre les pierres en prévision des nombreux Km de Gravel road que nous rencontrerons pendant notre descente dans le sud. 

J’ai mis des amortisseurs Sachs qui aux dires du mécano sont meilleurs que les Monroe que je pressentais.

 

Mon ami, lui à fait défapper son moteur et supprimer l’AD Blue.

Lire la suite 6 commentaires